Le conseiller municipal de Fabreville et fondateur du Parti Laval, Michel Trottier, a été nominé dans la catégorie personnalité élue de l’année, dans le cadre du Gala annuel de la Ligue d’action civique qui se tiendra ce dimanche, 27 novembre 2016.

La Ligue d’action civique (LDAC) est un organisme à but non lucratif luttant contre la corruption à l’échelle nationale. Son gala annuel vise à souligner le travail des gens s’impliquant dans les instances administratives publiques, élus ou non, démontrant un comportement exceptionnel en matière de saine gestion, d’éthique et de démocratie.

Un travail exemplaire 

La nomination de M. Trottier parmi les 4 candidats de la province lui est value pour ses nombreuses initiatives visant à assainir la démocratie lavalloise et favoriser l’implication politique des citoyens. Dans les accomplissements de Michel Trottier durant la dernière année, le président de la Ligue d’action civique, Frédéric Lapointe, a notamment souligné la proposition de la création d’un comité plénier, la proposition pour permettre le système de colistiers, et la surveillance des nominations sur les comités de la Ville.

« Figure reconnue de l’opposition à l’hôtel de ville, Michel Trottier multiplie les propositions pour améliorer la gouvernance de Laval (colistier, comité plénier, etc.) et distille son optimisme envers la politique municipale », a commenté M. Lapointe.

Une reconnaissance inattendue

Pour le conseiller municipal de Fabreville, Michel Trottier, cette reconnaissance est un encouragement majeur pour poursuivre son travail et se préparer aux prochaines élections.

«Pour moi, cette reconnaissance de mon travail par la Ligue d’Action Civique est une valeur ajoutée. J’ai un très grand plaisir à servir les citoyens de mon district et à m’assurer d’une saine gestion à la ville de Laval. Que le travail que l’on fait par passion soit reconnu par un organisme qui veille sur la démocratie municipale, c’est un encouragement inattendu et apprécié qui ne fait que me confirmer ma décision de me lancer en politique municipale en 2013, et surtout, à être au fil de départ lors des élections de 2017», s’est exprimé Michel Trottier


À propos de l’organisme

La ligue d’action civique est un organisme à but non lucratif oeuvrant contre la corruption en poursuivant trois missions :

  1. Saine gouvernance des villes, des commissions scolaires et autres administrations locales
  2. Plus grande participation des citoyens à l’administration locale (vigilance, arbitrage)
  3. Plus grand engagement des citoyens dans les élections, y compris en tant que candidat