Laval, mardi 6 juin- Au courant du Printemps 2017, la ville de Laval a été affectée par de nombreuses inondations. Beaucoup de citoyens ont été touchés, et ce à tous les niveaux, aussi bien matériellement, physiquement ou encore psychologiquement. Afin de répondre à cette urgence, une multiplicité d’acteurs et de services municipaux a été mobilisée pour assister les sinistrés. Dans le cadre de cette intervention, des sommes considérables ont été injectées à la fois dans des opérations de prévention, d’intervention et de nettoyage. 
Le chef du Parti Laval-Équipe Michel Trottier et conseil municipal de Fabreville, Michel Trottier propose la mise sur pied une commission multipartite de cinq élus, composée de représentants de tous les partis afin que les citoyens, organismes et partenaires puissent s’exprimer par le biais de mémoires, commentaires ou recommandations. Pour maximiser son efficacité, il est recommandé que chaque service de la ville impliqué y dépose un bilan. M. Trottier a recommandé que la commission siège le plus rapidement possible et qu’un calendrier proposé soit établi afin de terminer les travaux avant les prochaines élections de novembre 2017.
Une nécessité d’être à l’écoute 
« Pour garantir le bon fonctionnement de l’intervention, il est essentiel d’entendre les recommandations et les commentaires des citoyens qui ont été affectés par les inondations ainsi que ceux des organismes et des partenaires impliqués dans les opérations de soutien. Cela permet de dresser un bilan public, ce qui est impératif, afin de pouvoir tirer des apprentissages des aspects positifs et négatifs résultant de l’intervention. Tout cela dans le but d’améliorer les processus et mécanismes d’intervention dans le cadre d’une urgence de ce type » a affirmé Michel Trottier.
Le chef du Parti Laval-Équipe Michel Trottier et conseiller municipal de Fabreville, Michel Trottier propose que la commission sur les inondations 2017 dépose son rapport au conseil municipal avant la fin du mois de septembre 2017.