Le Rapport des dépenses électorales révèle que la formation politique du maire Marcs Demers a dépensé plus du double que son plus proche adversaire dirigé par Michel Trottier, le Parti Laval, pour remporter les élections municipales du 5 novembre dernier.

Le parti du maire Demers a dépensé plus de $256 000 en dépenses électorales alors que le Parti Laval de Michel Trottier a dépensé moins de $120 000.  Michel Trottier rappelle qu’une majorité d’électeurs a choisi un parti d’opposition.

« Dans l’urne, 54% des Lavallois ont voté contre Marc Demers. En devenant l’opposition officielle avec la moitié du budget qu’il a utilisé pour se faire élire, nous constatons que le mécontentement citoyen était d’autant plus significatif ». Commente M. Trottier.

Vers 2021

Le chef de l’opposition officielle se montre confiant en vue de la préparation de la prochaine campagne électorale. En devenant l’opposition officielle au cours du mandat actuel, Michel Trottier et son parti se positionnent comme la principale alternative pour détrôner l’administration actuelle aux prochaines élections.