En réaction au délai de la réponse policière suite aux appels informant de coups de feu tirés en direction d’un terrain de soccer le 20 septembre dernier, le candidat à la mairie, Michel Trottier, s’engage à améliorer le ratio de policiers par habitant à Laval. La ville de Laval a un ratio de 141 policiers par 100 000 habitants pendant qu’à Montréal il est de 229 et à Gatineau, une ville beaucoup plus petite, il se situe à 142. Le chef du Parti Laval soutient que ces délais sont inacceptables toutes municipalités confondues, et d’autant plus à Laval, 3e ville en importance du Québec.

« Ces délais sont inacceptables et démontrent l’urgence d’augmenter les effectifs de notre corps policier. Les policiers lavallois sont parmi les corps policiers avec le plus bas ratio par habitant du Québec. Notre proximité avec Montréal et l’arrivée du métro à Laval génèrent de nouvelles problématiques auxquelles il faut être capable de répondre efficacement. Il faut mettre un terme à l’insécurité ressentie par les Lavallois. » Commente Michel Trottier.